Puis-je modifier la durée ou le kilométrage en cours de contrat de leasing ?

Le leasing automobile est un contrat de location de voiture qui dure, en moyenne, entre 24 et 60 mois. Les modalités du leasing sont définies au moment de la souscription du contrat et elles permettent de mettre un prix mensuel sur la location.

Il arrive cependant qu’en cours de contrat, les conditions définies au début du leasing ne soient plus conformes aux besoins du client. Il s’avère donc nécessaire pour lui de modifier les termes de son leasing afin d’éviter de payer des indemnités compensatrices au moment de restituer le véhicule en leasing. Mais est-il vraiment possible de modifier la durée et le kilométrage d’un leasing en cours ? Si oui, comment procéder ? Explications.

Leasing automobile : Des conditions de leasing définies au préalable

En tant que mode de location de véhicule de longue durée, le leasing a rapidement supplanté l’achat en ce qui concerne l’acquisition d’une voiture auprès des consommateurs. En effet, ceux-ci sont nombreux à être convaincus des intérêts à la fois pratiques et financiers du leasing automobile. Avec le leasing, vous ne payez que l’usage du véhicule et vous évitez certaines contraintes comme la décote de la valeur du véhicule ou sa revente. Néanmoins, à la différence de l’achat, le client n’est pas propriétaire du véhicule, ce qui implique qu’il n’aura pas tous les droits sur celui-ci. Il pourra tout simplement avoir l’usage de la voiture jusqu’à la fin du leasing. Effectivement, le locataire de leasing n’est en mesure d’utiliser le véhicule que selon les conditions préalablement définies au moment de la souscription du contrat.

Le contrat de leasing prévoit un certain nombre de clauses relatives à l’usage de la voiture dont les plus importantes sont la durée et le kilométrage. Influant directement sur le montant du loyer du leasing, ces deux éléments doivent être respectés scrupuleusement sinon, la société de leasing subira des préjudices qui se traduiront par le paiement d’indemnités de la part du preneur de leasing. La durée d’un leasing permet à la société de financement de lisser le coût total du contrat de leasing sur une période définie. Ainsi, un leasing de 5 ans bénéficiera de mensualités moins élevées qu’un leasing de 3 ans. Cependant, plus le leasing dure longtemps, plus la valeur de reprise du véhicule est basse à la fin du leasing. Et plus le kilométrage est élevé, plus la voiture perdra de sa valeur lors de la restitution en fin de leasing. La durée et le kilométrage d’un contrat de leasing doivent donc être respectés par le locataire.

Modification d’un contrat de leasing : Est-ce possible ?

Lors de l’établissement d’un contrat de leasing, il est difficile d’anticiper l’utilisation réelle qui sera faite du véhicule au cours de toute la période du leasing. D’une manière générale, les preneurs de leasing font une estimation approximative de leurs besoins sur la base de leurs habitudes. Cependant, des situations exceptionnelles sont susceptibles de se présenter en cours de leasing, que ce soit une mise à disposition d’un véhicule par son employeur, une mutation à l’étranger ou un arrêt maladie de longue durée… L’usage du véhicule en leasing ne sera donc plus conforme aux modalités imposées par le contrat, ce qui nécessite de faire une modification du leasing en fonction des besoins du client.

Dans le cas où l’usage du véhicule n’est plus aussi fréquent qu’auparavant, le forfait kilométrique sera alors revu à la baisse et dans le cas inverse, le kilométrage sera ajusté selon l’évolution des besoins du client. Ce dernier s’évitera ainsi de devoir payer plus qu’il ne le devrait alors qu’il n’utilise plus aussi souvent son véhicule et, dans le cas inverse, de payer des kilomètres parcourus sur facturés au moment de la restitution du véhicule en leasing. À noter qu’en cas de dépassement kilométrique, les indemnités facturées par la société de leasing sont susceptibles d’aller de 3 centimes à plus de 3 francs par kilomètre dépassé selon le type de véhicule pris en leasing.

Comment modifier un contrat de leasing ?

Dans le cas où votre situation a évolué et que vous n’êtes plus en mesure d’utiliser votre véhicule en leasing conformément à ce qui a été prévu dans votre contrat, vous avez la possibilité de faire une modification du leasing voiture. Pour ce faire, vous devrez prendre contact avec la société de leasing et le garage fournisseur afin de remplir le formulaire destiné à la modification du contrat de leasing. Il faut cependant souligner que cela n’est pas toujours possible. En fonction des types de leasing, les sociétés de leasing et les fournisseurs de véhicules peuvent décider de ne pas permettre la modification du leasing ou bien d’imposer des conditions strictes à toutes modifications. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de bien lire son contrat de leasing avant de le signer.

Il est conseillé de prendre connaissance de toutes les clauses contenues dans le contrat de leasing afin d’éviter les mauvaises surprises à l’avenir. Si l’offre qu’on vous propose ne permet pas la modification des conditions du leasing, vous avez la possibilité de continuer vos recherches dans le but de trouver un contrat de leasing qui répond le mieux à vos besoins.

Lorsque vous ressentirez le besoin de revoir la durée et le kilométrage de votre leasing automobile, vous réaliserez un avenant au contrat de leasing. À noter que toute modification du contrat de leasing implique aussi la révision du montant des loyers à la hausse comme à la baisse.

Que faire si le contrat n’autorise pas les modifications en cours de leasing ?

Cela peut sembler rare, mais il arrive que le contrat de leasing ne permette pas la modification de la durée et du kilométrage prévisionnel. Dans ce cas, vous devez trouver une échappatoire qui vous permettra de vous défaire d’un leasing qui ne vous correspond plus. Si vous souhaitez interrompre votre leasing automobile, contactez LeaseTransfer, la plus grande place de transfert de leasing de voitures en Suisse. Notre plateforme vous permettra de vous libérer de votre leasing voiture rapidement, dans de meilleures conditions financières qu’une résiliation anticipée du contrat de leasing.